film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L'Iran à court d'eau
© Artline Films
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Laurent Cibien, Komeil Sohani

IMAGE

Yahya Rezaei

SON

Hadi Manavi Pour

MONTAGE

Pascal Carcanade

MUSIQUE ORIGINALE

Damien Lefèvre

PRODUCTION / DIFFUSION

Artline Films, ARTE France

PARTICIPATION

CNC, Procirep, Angoa-Agicoa

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ARTE France Distribution, ADAV

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

L’eau, et sa maîtrise, sont au cœur de la culture et de l’identité hier perse, aujourd’hui iranienne. Dès l’ère préislamique, les Perses étaient les maîtres de la création de jardins somp-tueux, reflets du Paradis sur terre selon la religion zoroastrienne. Il y a 2500 ans, Hérodote s’émerveillait devant les qanats, cet extraordinaire réseau d’aqueducs souterrains qui rendaient cultivables les terres les plus arides en captant l’eau sou-terraine. Mais aujourd’hui, quel poète pourrait-il trouver les mots pour raconter la catastrophe à laquelle est confronté l’Iran ?
À défaut, écoutons ceux d’un homme politique, an-cien Ministre de l’Agriculture, désormais en charge de l’environnement dans le gou-vernement Rohani. Selon Isa Kalantari, "L’Iran, avec ses 7000 ans d’histoire ne se-ra plus vivable dans 20 ans si la destruction rapide et exponentielle de ses ressources en eau continue", ajoutant que "la pénurie d’eau est une plus grande menace pour l’Iran que la crise nucléaire, Israël ou les États-Unis". Pour remonter aux origines de cette crise, le film suit sur 400 kilomètres le cours d’une des rivières les plus emblématiques du pays, la Zayandeh Roud, la bien nommée "rivière de la vie". De son embouchure jusqu’à sa source dans les monts Zagros, le "toit de l’Iran", elle croise les célèbres ponts d’Ispahan et de vastes zones agricoles et industrielles, subit d’innombrables prélèvements, barrages et dérivations. Accompagné par les témoignages d’Iraniens aux avant-postes de la bataille du pays pour l’eau, notre parcours révèle ses multiples ramifications – historiques, culturelles, politiques, économiques – et ses enjeux cruciaux à l’échelle du Moyen-Orient. Comment éviter que le prochain conflit dans la région ne soit une guerre de l’eau ?

Thématique