film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Vies d'esclaves
©
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Marc Wiese

IMAGE

Steffen Bohn, Aaron Raizenberg

SON

Sebastian Stahl, Dennis Broer, Diego Reiwald, Karl Atteln

MONTAGE

Marc Schubert

MUSIQUE ORIGINALE

Wasim Quassis

PRODUCTION / DIFFUSION

IFAGE Filmproduktion GmbH, WDR - Westdeutscher Rundfunk, ARTE Allemagne

PARTICIPATION

Medienstiftung NRW, Mitteldeutsche Medienförderung (MDM)

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ARTE France Distribution

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Allemagne | 2016 | 90 minutes
  • Un film de Marc Wiese

Ils quittent leur Birmanie natale en pensant trouver un emploi chez des patrons thaïlandais. Mais leur périple tourne au cauchemar : contraints de s'embarquer sur des chalutiers pour rembourser leur dette aux passeurs, ils y travaillent parfois pendant quinze ans sans revenir à terre. Jamais payés, certains sont assassinés, d'autres sont torturés en toute impunité. Seuls les plus chanceux parviennent à fuir. En Ouganda, l'Armée de résistance du Seigneur (LRA pour Lord's Resistance Army) mène une guérilla d'autant plus féroce qu'elle se nourrit du rapt d'enfants (plus de 100 000 en trente ans selon l'ONU) enrôlés de force comme soldats – ou impitoyablement assassinés. Révélant ces deux tragédies, ce film pointe un fléau en pleine expansion. On estime aujourd’hui à près de 45 millions les esclaves dans le monde, plus que jamais dans l'histoire de l'humanité. Travail, sexe, esclaves domestiques ou enfants-soldats composent les multiples visages de cette servitude moderne.
Pour étayer son réquisitoire, le réalisateur Marc Wiese s'appuie sur des témoignages circonstanciés : Birmans débarqués, jeunes guerriers, ancien chef de la LRA... Autant de récits sidérants sur la déshumanisation de ces victimes. Mais le réalisateur met aussi en lumière les initiatives pour lutter contre cet esclavage moderne. Grâce à sa fortune, le milliardaire australien Andrew Forrest tente de l'endiguer en Inde, quand l'écrivaine Lydia Cacho, au péril de sa vie, contribue au démantèlement d’un réseau de pédopornographie. Des îlots de résistance, qui entretiennent l'espoir d'une prise de conscience générale.