film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Folle et Glorieuse Histoire du petit casino de Saint Céré
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Emmanuel Laborie

PRODUCTION / DIFFUSION

Lapilli Films, France 3 Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Lapilli Films

ISAN : ISAN 0000-0005-1B16-0000-Q-0000-0000-X
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

À Saint Céré, chaque dimanche, une foule se presse aux portes de son casino. Mais dans ce casino-là, on ne joue pas, on danse... L'histoire des époux Delbos se fond avec celle de leur établissement. De grands artistes ont croisé son histoire et y sont restés attachés : Jean Lurçat, Robert Doisneau, Sempé pour les plus intimes. C'est un lieu où se sont produits à leurs débuts Johnny Halliday, Georges Brassens, Tino Rossi ou Jacques Brel... La collection de souvenirs est d'autant plus exceptionnelle qu'elle s'est construite sur les seuls liens de l'amitié et chacune des œuvres en témoigne.

Every Sunday, in Saint Céré, a crowd crushes at the doors of its casino. But, in this casino you don't stake, you dance. The Delbos' story melts with that of their establishment. Some great artists met its history and remained bound to it : Jean Lurçat, Robert Doisneau, Sempé for the most intimates. Johnny Halliday, Georges Brassens, Tino Rossi or even Jacques Brel used to appear there when they started. The collection of souvenirs is all the more exceptional that it was built on the only bounds of friendship and each one of the masterpieces shows it.