film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Learning from Buffalo
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Rima Yamazaki

IMAGE

Rima Yamazaki

SON

Rima Yamazaki

MONTAGE

Rima Yamazaki

PRODUCTION / DIFFUSION

Rima Yamazaki

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Rima Yamazaki

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • États-Unis | 2018 | 100 minutes | Vidéo 4K
  • Un film de Rima Yamazaki

Filmer l’architecture est un défi en soi. Rima Yamazaki approche celle de Buffalo par cercles concentriques et parvient à rendre à la fois la majesté d’ensemble et les détails sophistiqués de chefs-d’oeuvre tels que le Guaranty Building de Louis Sullivan. Le calme des ambiances sonores et la patience de l’observa­tion invitent à se délecter de ces beautés tridimensionnelles, ici trans­crites dans le cadre de l’écran. Mais la quatrième dimension, celle du temps, s’invite bientôt au coeur des images, alors que nous voyageons de la fin du XIXe siècle aux années 1970, durant lesquelles on ne construit plus des silos à grains, mais des HLM. Mêlant sensualité et factua­lité, Learning from Buffalo se nourrit de recherches qui permettent de situer les oeuvres architecturales dans le contexte qui les a vues naître. Citations et statistiques invitent à les percevoir comme des symptômes de l’histoire d’une ville. S’appuyant éga­lement sur des entretiens avec des habitants de deux quartiers diffé­rents, et sur des photographies com­mentées par une archiviste, le film se mue en réflexion sur la fragilité des empires modernes. Chargés de sou­tenir leur grandeur et d’en témoigner dans le même mouvement, les monu­ments se trouvent vite délaissés une fois l’heure de gloire passée, comme le sublime Larkin Administration Building de Frank Lloyd Wright, détruit moins de cinquante ans après sa construction, ou cette gare ferro­viaire sur laquelle la nature reprend ses droits. Si les humains sont rares dans ces images, ils sont omniprésent en filigrane : derrière un bâtiment abandonné, il y a mille destins contrariés.
(Olivia Cooper-Hadjian)

Buffalo, New York, which was once a prosperous city, is home to several architectural masterpieces built in the late 19th century to the early 20th century, such as the Darwin D. Martin House by Frank Lloyd Wright, the Guaranty Building by Louis Sullivan, and Kleinhans Music Hall by Eliel and Eero Saarinen. While some important buildings were demolished, the preservation movement has been active for the past several years. Architecture is embraced as a treasure, but it can be a burden to the city at the same time. Like many other American cities, Buffalo has suffered from economic downturn for the last decades. Industries have left and the population has declined almost by half. One of the issues that Buffalo has been facing is vacant properties. Since 2000, the city has demolished thousands of vacant homes and buildings to clean up some neighborhoods, which created vacant lots in turn. Moving back and forth between architectural documentation, historical testimony, and interviews with Buffalo residents, the filmmaker depicts the many dimensions of a city plagued by departing industries, a plethora of vacant properties, and great economic and racial disparities. Exploring the architecture and cityscape of the post-industrial American city, Learning from Buffalo meditates on the relationship between architecture, city, society, and history.

Distinctions