film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Nofinofy

"Quand son salon de coiffure est démoli par la municipalité, Roméo doit trouver un nouveau lieu. Il s’installe dans une bicoque délabrée, mais rêve d’ouvrir un jour un salon digne d’un vrai coiffeur. Dans ce nouveau lieu de travail, la vie s’écoule lentement, comme avant, mais Roméo en a assez d’attendre, bien qu’il ne puisse pas y faire grand-chose. Un regard intime et attentif sur la vie quotidienne malgache posé par Michaël Andrianaly, qui capture les nuances invisibles d’un homme qui se bat pour sa dignité. Un poème néoréaliste qui réinterprète les enseignements de Vittorio De Sica. Les nombreux petits détails des activités quotidiennes de Roméo composent une mosaïque documentaire. La minuscule boutique ouverte sur la rue fait résonner les bruits de l’extérieur : l’actualité du jour, l’espoir et la colère de la population dans un pays où règnent pauvreté et corruption. Contre son gré, Roméo devient le symbole d’un combat qui n’est pas prêt de s’arrêter. "Film après film, mon travail devient une manière pour moi de m’engager. C’est ma façon de résister" déclare Andrianaly."
(Visions du Réel - Giona A. Nazzaro)

In Madagascar, after the municipality tears down his hair salon, Roméo has to leave Tamatave’s high street for the city’s popular districts. He moves into a small shabby shed where he dreams of building a proper salon. Until then, this tiny space opens onto the street and daily news, hopes and anger echo within its walls, in a country where poverty and corruption rule. 

À propos du film
Distinctions