film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Paris Stalingrad
© Les Films du Sillage
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Hind Meddeb, Thim Naccache

IMAGE

Thim Naccache, Hind Meddeb

SON

Damien Tronchot

MONTAGE

Sophie Pouleau

MUSIQUE ORIGINALE

Bachar Mar Khalife

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films du Sillage, Echo Films

PARTICIPATION

Angoa-Agicoa, Scam, Procirep, Région Île-de-France, Région Grand Est, CNC, Fonds Images de la diversité – CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films du Sillage

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Ce film est un portrait de Paris vu par Souleymane, 18 ans, réfugié du Darfour. Arrivé en France après un périple traumatisant de cinq longues années, la "ville lumière" dont il avait rêvé, loin de répondre à ses attentes, lui inflige de nouvelles épreuves. À la dureté des situations, répond sa poésie douce-amère.
En suivant Souleymane, le film retrace le parcours des migrants dans Paris : les campements de rue, les interminables files d’attente devant les administrations, les descentes de police et la mobilisation des habitants du quartier pour venir en aide aux réfugiés. La caméra témoigne d’une métamorphose d’une ville et nous montre l’émergence de nouvelles frontières intérieures : des kilomètres de grillages pour rendre inaccessibles les allées sous le pont du métro aérien, des pierres pour empêcher les migrants de s’allonger, des rondes de vigiles pour les déloger.

Paris, in the summer of 2016. Refugees arrive from Sudan, Ethiopia, Eritrea, Somalia, Afghanistan, and many other countries. In the City of Lights, they have no choice but to sleep in the streets. Makeshift camps start growing in Stalingrad district. Nothing is planned to welcome asylum seekers. During more than a year, I followed their daily life, between police raids, massive arrests and closed immigration offices.
Until I met Souleymane, a Sudanese teenager who lost everything during the war in Darfur. Whenever others denied his humanity, whenever he faced torture, slavery or abuse, Souleymane found solace in his poetry.
By telling the story of Souleymane, I retrace the recent history of the infernal journey of the exiles in Paris. Thanks to a long-distance shoot, I reconstruct a Parisian geography of exile. At each stage of his life here, we discover how much Paris is closing, building fences, creating boarders in the city centre itself.

Distinctions
  • 2019 : Cinéma du réel - Paris (France) - Compétition française Longs métrages