film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Reformisten
Quand l'imam est une femme
The Reformist
© House of Real
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Copenhague, hiver 2015. Avec un groupe de proches, Sherin Khankan, qui commence à exercer des fonctions d’imam, que beaucoup lui contestent en raison de son genre, planche sur le projet d’une nouvelle mosquée. Divorcée, mère de deux enfants, cette quadragénaire charismatique issue d’un couple mixte (un père syrien, une mère finlandaise) et ses alliés veulent promouvoir une vision de l’islam qu’ils savent, sinon minoritaire parmi les fidèles, en tout cas combattue par la majorité de ceux qui parlent au nom de "la communauté musulmane”. Comment convaincre leurs coreligionnaires, et au-delà l’ensemble de la société danoise, que leur foi est compatible avec les valeurs démocratiques, les libertés individuelles, l’égalité entre hommes et femmes, l’homosexualité ? Comment combattre l’influence de ces docteurs en religion qui s’appuient sur le Coran pour prôner l’assujettissement de l’épouse à l’époux, stigmatiser les non-croyants ou interdire les mariages interreligieux et homosexuels ? Pour remettre en question cette lecture patriarcale des fondements de la religion, le chemin est étroit. La direction collégiale de la future mosquée, dont Sherin est la figure de proue, décide ainsi de renoncer à la mixité pour ne pas heurter la tradition, et opte pour une congrégation réservée aux femmes. De même, la nouvelle imam accepte, contrairement à ses convictions, de ne pas célébrer de mariages homosexuels. Elle qui débat et expose inlassablement ses idées consent aussi à ne pas rendre public le fait que les unions interreligieuses impliquant une musulmane, proscrites partout ailleurs, seront accueillies à la mosquée Mariam. Celle-ci ouvre ses portes en février 2016 dans un appartement spacieux, situé dans une rue commerçante du centre-ville. Le jour de la première prière, quelques mois plus tard, la grande salle est pleine à craquer.
Marie Skovgaard a suivi Sherin Khankan durant près de trois ans, jusqu’en décembre 2018, après que la mosquée Mariam eut affronté, et surmonté, sa première crise interne. Elle signe un portrait lumineux au plus près de son héroïne portée par la foi, la regardant vivre, prêcher, échanger, douter, partager avec ses proches de tranquilles parenthèses volées au travail, et gardant à distance les intolérances que l’auteure, entre autres, de La femme est l’avenir de l’islam (Stock, 2017) a choisi de désarmer en douceur.

"Sherin Khankan's big dream is to establish one of Europe's first mosques led by female imams, in the center of Copenhagen. Together with a group of progressive Muslims, she tries to make an effort for tolerance and the rights of Muslim women. Four years ago, her dream came true: the Mariam Mosque became a reality. But Sherin is both up against growing Islamophobia and conservative forces in the religious community. Marie Skovgaard has followed her ever since, through victories, crises and internal disagreements among Sherin's own supporters. Idealism meets harsh realities along the way, while the strong-willed Sherin tirelessly continues her struggle. Her activist work is a constant negotiation between differing views. How far can she actually go in her modern interpretation of the Qur'an? And how long can she keep fighting? A dramatic debate-starter of a film about a woman who has the courage to go her own ways for the sake of others."
(CPH:DOX)

Distinctions