film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le IIIe Reich n'aura pas la bombe - La Bataille de l'eau lourde
The Heavy Water War
© 13 Productions / CNRS Images
1/1
  • France | 2018 | 52 minutes | Beta numérique
  • Un film de Nicolas Jallot

En 1939, le monde scientifique est en effervescence. La course à la bombe atomique est lancée. Des fonds illimités sont injectés dans la recherche scientifique : Hitler attire les meilleurs physiciens en leur offrant des moyens financiers et humains inédits jusque-là et le Centre National de la Recherche Scientifique (C.N.R.S.) est créé en France. Mais pour maîtriser la fission nucléaire, Français comme Allemands ont impérativement besoin de l'eau lourde. Cette ressource rare est fabriquée dans une seule usine, située à Vemork, en Norvège, qui devient dès lors un enjeu stratégique de premier plan. De 1939 à 1944, les Alliés mèneront plusieurs opérations secrètes pour mettre la main sur ces stocks d'eau lourde. Ce film documentaire, construit comme un véritable thriller historique, revient pour la première fois sur cet épisode méconnu mais capital de la seconde guerre mondiale.

In 1939 the scientific world is buzzing. The race for the atomic bomb is launched. Unlimited funds are injected into scientific research: Hitler attracts the best physicists by giving them financial and human resources hitherto unknown and the National Centre for Scientific Research (CNRS) is established in France. But to control nuclear fission, the French and the Germans alike absolutely need heavy water. This rare resource is produced in a single factory in Vemork, a small Norwegian town, which then becomes a major strategic issue. From 1939 to 1944, the Allies lead several secret operations to recover the stocks of heavy water, and to prevent Hitler getting his hands on them. This documentary, constructed as a true historical thriller, returns for the first time to this little known, but nevertheless crucial episode from the Second World War.