film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
L.A. Tea Time
© Maestro Films
1/3
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Sophie Bédard Marcotte

PRODUCTION / DIFFUSION

Maestro Films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Maestro Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"Fuyant l'hiver québécois et ses désenchantements tant professionnels que romantiques, la jeune réalisatrice Sophie Bédard Marcotte embarque avec sa directrice de la photographie pour un road-movie à travers les États-Unis qui doit les conduire jusqu'à Los Angeles à la rencontre de l'artiste et cinéaste Miranda July. Évidemment, rien ne se déroulera comme prévu. Revisitant sur un ton inimitable les affres de l'artiste en quête d'inspiration, L.A. Tea Time mêle rencontres improbables, séances de méditation, exploration des paysages américains et de l'imaginaire cinématographique qui va avec, le long d'une route de brique jaune. Comme ses deux protagonistes, voici un film qui déambule, et c'est précisément là sa force, car passer son temps à se chercher, c'est en réalité son objet. Ainsi, la destination affichée du voyage se révèle vite le prétexte à une aventure introspective et cinéphile, qui convoque Chantal Akerman, oracle du cinéma, pour une discussion inattendue en plein milieu du désert."
(Visions du Réel - Céline Guénot)

"Fleeing the Quebec winter and her professional and romantic disappointments, the young filmmaker Sophie Bédard Marcotte embarks with her director of photography on a road-movie across the United States, which should lead them all the way to Los Angeles to meet the artist and filmmaker Miranda July. Obviously, nothing will happen as planned. Using an inimitable tone to revisit the torments of the artist in search of inspiration, L.A. Tea Time mixes unlikely encounters, meditation sessions, and an exploration of American landscapes and the accompanying cinematographical imagination, along the yellow brick road. Like its two protagonists, this is a film that wanders, and this is exactly where it finds its strength as, in reality, it is about spending time to find oneself. The flaunted destination of the trip is quickly revealed as a pretext for an introspective and film-loving adventure, which summons Chantal Akerman, the oracle of film, to an unexpected discussion in the middle of the desert."
(Visions du Réel - Céline Guénot)

Distinctions
  • 2019 : Visions du Réel - Nyon (Suisse) - Compétition Internationale Burning Lights