film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Akaboum
© Les Écuries Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Manon Vila

IMAGE

Mathilde Cathelin

SON

Guillaume Etchegoyen

MONTAGE

Gabriel Gonzales

MUSIQUE ORIGINALE

Moku John

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Écuries Productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Écuries Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 2019 | 30 minutes & 29 minutes
  • Un film de Manon Vila

En banlieue parisienne, un groupe d’adolescents erre à la recherche d’une "rave party". L’architecture périphérique de la ville défile comme le décor d’une aventure rétro futuriste qui aurait mal tournée ; l’utopie gouvernementale des grands ensembles, le rêve plastifié du parc Eurodisney, les zones de jeu et de sport utilisées maintenant comme espaces pour la défonce. La banlieue parisienne se révèle alors comme étant la scène d’un projet politique échoué, qui n’a fait qu’intensifier les différences entre les quartiers défavorisés et le centre de la ville. Pourtant, la jeunesse filmée par Manon Vila n’est pas une jeunesse vaincue. Elle est forte, fière, intelligente et pleine d’espoir. En filmant cette déambulation en quête de jouissance, la réalisatrice explore les frontières physiques, politiques et urbaines d'un quartier. Avec une liberté poétique très étonnante, Akaboum remet en question le discours officiel sur l’héritage colonial et l’exclusion sociale. Un film qui bouscule les stéréotypes établis autour de la notion de périphérie.
(Elena López Riera)

In the Parisian suburbs, a group of adolescents wander, looking for a rave party. The city’s peripheral architecture goes by like the setting of a retro futuristic adventure gone wrong; the governmental utopia of the housing estates, the laminated dream of the Euro Disney Park, the playgrounds and sports areas now used as spaces for getting high. The Parisian suburbs are thus revealed like the theatre of a failed political project, which has only intensified the differences between the deprived neighbourhoods and the city centre. However, the youth filmed by Manon Vila is not defeated. It is strong, proud, intelligent and full of hope. By filming this wandering in search of pleasure, the director explores the physical, political and urban frontiers of the district. With a very surprising poetic liberty, Akaboum questions the official discourse on colonial heritage and social marginalisation. A film that shakes up the stereotypes built around the notion of fringes.
(Elena López Riera)

Sortie en salles
  • Date de sortie non définie à ce jour
Distinctions
  • 2019 : Visions du Réel - Nyon (Suisse) - Sesterce d'argent - Meilleur court métrage & Prix du Jury des Jeunes Mémoire Vive - Court métrage le plus innovant