film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Summerloch
© Planisphere
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Moris Freiburghaus

AUTEUR(S)

Dominik Wolfinger

PRODUCTION / DIFFUSION

Planisphere

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Planisphere

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Dennis décide de rejoindre ses parents en Toscane avec un ami, le réalisateur, où ils passeront les vacances d’été. Dennis est d’humeur taciturne. Son passé et ses choix semblent le hanter jusque sous le soleil doré et brûlant de Toscane. Son ami tente de déverrouiller ses silences, en vain. Dennis souffre et seul le skate lui offre un répit, temporaire. Ses parents ne lui posent pas de questions, et Dennis ne parle pas. À travers l'œil de sa caméra, le réalisateur s’approche de Dennis tout en gardant une distance bienveillante, suffisante pour que Dennis le sache présent, sans le forcer à répondre à aucune question directe. Sur le retour, dans un embouteillage, un moment de vérité semble avoir lieu et amener une conclusion partielle. Ou peut-être que non. Une histoire d’amitié et d’honnêteté filmée avec une empathie et une chaleur extraordinaires. Les prises de vue précises et le montage méticuleux reflètent le travail remarquable d’un réalisateur extrêmement talentueux. 
(Giona A. Nazzaro)

Dennis and his filmmaker friend decide to join his parents in Tuscany where they are spending the summer holiday. Dennis is not in the best of moods. His past and his choices seem to loom over him, to haunt him even in the golden and warm sun of Tuscany. His friend tries to unlock his silences, unsuccessfully. Dennis seems to be hurting. Only skating feels a bit like a momentary peace of mind. His parents do not ask, and Dennis does not tell. Through the gaze of his camera, the filmmaker tries to get closer to Dennis while keeping all the time a respectful distance, just enough to allow Dennis to acknowledge his presence without forcing to answer any direct questions. On their way back, they get stuck in a traffic jam and what looks like a moment of truth brings to a partial closure. Or maybe not. A silent drama about friendship and honesty filmed with an extraordinary empathy and warmth. Precise camerawork and careful editing reflect a remarkable work by an extremely gifted filmmaker. 
(Giona A. Nazzaro)

Distinctions
  • 2019 : Visions du Réel - Nyon (Suisse) - Compétition Internationale Moyens et Courts Métrages