film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
The Sound Is Innocent
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Johana Ožvold

IMAGE

Simon Dvoracek

SON

Adam Vones

MONTAGE

Zuzana Walter

MUSIQUE ORIGINALE

Martin Ožvold

PRODUCTION / DIFFUSION

Cinémotif Films, Films de Force Majeure, Punkchart Films, Ceská Televize, Lyon Capitale TV

PARTICIPATION

Procirep, Angoa-Agicoa, Sacem

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Cinémotif Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • République tchèque, France, Slovaquie | 2019 | 68 minutes
  • Un film de Johana Ožvold

"Johana Ožvold dissèque l’histoire de la musique électronique, comme pour réaliser un film de science-fiction. Des ingénieurs du son pionniers qui œuvraient derrière le rideau de fer, en passant par les compositeurs français avant-gardistes, jusqu’aux créateurs post-modernes d’artefacts sonores digitaux, elle compose un paysage abstrait envoûtant et étrangement beau. Des voix surgissent d’anciens téléviseurs oubliés dans les labyrinthes de futures archives où le passé et l’avenir semblent coexister de façon complexe. Les stratégies obliques permettant aux appareils analogiques et aux techniques d’enregistrement numériques de créer de nouvelles possibilités sont observées par la réalisatrice avec une affection enjouée, telle une scientifique dans son laboratoire, au milieu de ses outils et... jouets favoris. Un premier documentaire qui bouscule les notions préconçues de l’approche observationnelle. Un paysage grisant où le son se matérialise et l’espace se dissout dans des sonorités inconnues. Un autre type d’odyssée de l’espace."
(Visions du Réem - Giona A. Nazzaro)

"As if directing a science-fiction film, Johana Ožvold dissects the story of electronic music. From the pioneer sound engineers working behind the Iron Curtain, through the French avant-garde composers, up to the post-modern creators of digital sonic artefacts, the first-time filmmaker summons an abstract landscape that is haunting and yet achingly beautiful. A voice appears from old television screens forgotten in the maze of some futuristic archive where past and future seem to coexist in a complex and multi-layered way. The oblique strategies through which analog equipment and digital recording tactics create new possibilities are observed by the filmmaker with playful affection, like a scientist in his lab among his favorite tools and… toys. A documentary debut that challenges all the preconceived notions about the observational approach and manages to create an exhilarating landscape in which sound becomes and space dissolves itself in never heard sounds. A different kind of space odyssey."
(Visions du Réel - Giona A. Nazzaro)

Sortie en salles
  • Date de sortie non définie à ce jour
Distinctions