film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Pierre et Gilles, histoires d'amour
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 1997 | 58 minutes
  • Un film de Mike Aho

Filmés en compagnie de Pierre et Gilles à l'occasion de séances photo ou de promenades dans les bars de Londres, Paris ou Berlin, les modèles et amis des artistes évoquent l'univers sentimental et artistique du couple peintre-photographe : un art gai et inventif dont le contenu émotionnel reflète la vision féerique du monde qui leur est propre. Pierre et Gilles refusent la hiérarchie des genres et alternent travaux de publicité et portraits détournés de leurs amis. Les prises de vue de Pierre nécessitent la construction d'un décor ostentatoire, constitué d'objets kitschs, baignant dans une lumière artificielle qui magnifie les corps lisses ou musclés. Les retouches peintes de Gilles permettent de gommer ce qui est trop humain et de créer une image intemporelle du sujet. Ils puisent leur matériau iconographique dans un art populaire lié à leur enfance, empruntent à l'art religieux les images baroques de saints martyrisés, et fondent ainsi une esthétique du beau, surréelle et factice. Annick Spay

Filmed in the company of Pierre and Gilles during photographic sessions or walks around the bars of London, Paris or Berlin, the models and friends of the artists evoke the sentimental and artistic universe of the painter-photographer couple : a gay, inventive art with an emotional content which reflects the enchanting vision of the world that is peculiar to them. Pierre and Gilles refuse the hierarchy of genres and alternate publicity work and distorted portraits of their friends. Pierre's pictures need the construction of an ostentatious décor, made of kitsch objects, bathed in an artificial light that magnifies the smooth or muscled bodies. The touches painted by Gilles erase all that is too human and create a timeless image of the subject. They get their iconographic material from popular art connected with their childhood, borrowing from religious art the baroque images of martyred saints, and thus found a surrealist, artificial esthetic of the beautiful. Annick Spay.