film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jean-Jacques de Félice, la passion de la justice
© Mémoires Vives Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Mehdi Lallaoui

IMAGE

Michel Marin

SON

Loïc Ménard

MONTAGE

Valérie Mochi

PRODUCTION / DIFFUSION

Mémoires Vives Productions, France Télévisions

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Mémoires Vives Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Du droit des mineurs devant le tribunal pour enfants, jeunes délinquants des quartiers de l’Est parisien ou enfants d’origine algérienne des bidonvilles de Nanterre, à la défense des colonisés Kanak ou Polynésiens ; du combat pour le statut d’objecteur de conscience à la dénonciation de la torture et de la peine de mort, l’avocat Jean-Jacques de Félice a été de tous les combats. Son pacifisme n’a pas de frontière : avec la Cimade, la LDH, le Comité Louis-Lecoin, il aide les réfractaires dans de nombreux pays. Notamment des insoumis portugais refusant les guerres d’Angola et du Mozambique, des déserteurs états-uniens opposés à la guerre du Vietnam ou des objecteurs israéliens n’acceptant pas de servir dans les Territoires occupés. Il n’est pas surprenant qu’il soit, dès 1971, l’un des tous premiers avocats des paysans du Larzac. "Le droit seul ne peut rien dans certaines situations, disait-il. Mais le combat juridique reste cependant nécessaire, il est essentiel de faire avancer le droit et de l’étendre. Ce sont les luttes collectives, la contestation de l’ordre établi et du droit donc, qui créent le droit des périodes à venir".

Distinctions