film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Vidé
© Association Tout est Possible
1/3
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Dimitry Zandronis

IMAGE

Josué Callatin

SON

Yoann Desir

MONTAGE

Jordan Laurent

PRODUCTION / DIFFUSION

Association Tout est Possible, Kontras Prod, Canal+ Antilles

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Kontras Prod

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le carnaval existe dans presque toutes les îles de la Caraïbe. Chaque territoire, chaque pays, chaque île le vit pourtant différemment. En Martinique, son originalité vient de sa propension à mobiliser tous les martiniquais, jeunes et moins jeunes durant toute la période allant de l’épiphanie au mercredi des cendres. C’est le Vidé.
Un carnavalier très connu en Martinique m’a dit à ce propos : "c’est le seul moment où tous les martiniquais se retrouvent ensemble dans la rue pour faire la fête".
Le carnaval de la Martinique possède une identité qui lui est propre. Il a vu le jour au XVIIème siècle à Saint-Pierre durant la période de l’esclavage. Ce documentaire a arpenté tous les petits sentiers qui révélent la vraie nature, la richesse et l’évolution du carnaval de l’île aux belles fleurs. Confronté aujourd’hui à une crise identitaire entre les tenants d’une tradition et les autres.

Carnival exists in almost all the islands of the Caribbean. Each territory, each country, each island experiences it differently. In Martinique, it originality comes from its propensity to mobilize all Martinicans, young and old, throughout the period from epiphany to Ash Wednesday. It is the Empty.
A well-known carnival celebrity in Martinique told me about this, "it's the only time when all the people of Martinique get together on the street to celebrate".
The Martinique Carnival has its own identity... It was created in the 17th century in Saint-Pierre during the period of slavery. This documentary explores all the little paths that reveal the true nature, richness and evolution of the carnival of the island of beautiful flowers which faces today an identity crisis between those who hold a tradition and those who do not