film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Bab Sebta - La Porte de Ceuta
Ceuta's Game
© Barney Production / Mont Fleuri Production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Randa Maroufi

IMAGE

Luca Coassin

SON

Mohamed Bounouar

MONTAGE

Ismaël Joffroy-Chandoutis, Randa Maroufi, Léonore Mercier

PRODUCTION / DIFFUSION

Sophie Penson, Saïd Hamich, Barney Production, Mont Fleuri Production

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Shortcuts

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

DOCU-FICTION

Ceuta, enclave espagnole sur le sol marocain, est depuis l’indépendance du royaume le théâtre d’un trafic de biens manufacturés qui, transportés à pieds d’un côté à l’autre de la frontière, sont exemptés de taxes et vendus au rabais dans les villes du Nord du Maroc.
Cette géographie produit une expérience du temps bien particulière pour les personnes qui y "travaillent" : un parcours cyclique qui semble sans fin de la sortie du territoire marocain jusqu’aux khzayenes (immenses magasins de marchandises limitrophe de la frontière) de Ceuta, et inversement des khzayenes jusqu’à l’entrée du territoire marocain (zone détourée en rouge sur la 3e carte plus bas).
Le film Bab Sebta (La Porte de Ceuta) se présentera sous la forme d’une vidéo expérimentale, librement inspirée de la tension ressentie à la frontière de Ceuta. Il nous invite ainsi à effleurer un instant l’étrange réalité qui est celle de la ville.
Dans un dispositif théâtral et nu, en m’inspirant de ce j’ai pu observer lors de mes multiples passages de la frontière effectués à pied ou en voiture, je reconstituerai certains moments inspirés de situations précises qui se déroulent à cet endroit. J’y mettrai en scène des personnes qui y travaillent réellement. Par exemple : Un groupe de femmes assises sur leurs ballots et qui attendent de longues heures, d’autres qui dorment à même le sol, un homme qui prépare un emballage, etc.
Dans cette proposition, il sera demandé un investissement et un effort d’imagination au spectateur pour qu’il accepte de prendre le faux pour du vrai et le décor pour la réalité…

Distinctions