film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
عشرة بحور وبحر واحد
One Sea, 10 Seas
© Nour Ouayda
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Nour Ouayda

AUTEUR(S)

Carine Doumit

IMAGE

Nour Ouayda

SON

Shakeeb Abu Hamdan, Tatiana El Dahdah

MONTAGE

Carine Doumit

PRODUCTION / DIFFUSION

Nour Ouayda

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Nour Ouayda

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Liban | 2019 | 42 minutes | DV Cam
  • Un film de Nour Ouayda

Images, sons et textes. Trois éléments essentiels du langage cinématographique à partir desquels Nour Ouayda déploie un récit à trois voix qui réfléchit à la captation pendant plusieurs années d’un paysage de bord de mer à Beyrouth. N., C., et T. sont les protagonistes invisibles et mystérieux de ce voyage au coeur de souvenirs enregistrés reflétant leurs différents rapports au monde et au cinéma. Pour N., l’esthétique de la DV permet de capter des fulgurances esthétiques, de rendre compte, à la manière d’un peintre, des subtiles variations d’une mer calme ou agitée. Pour T., il s’agit de compiler la totalité des sons du monde. Mais les sons qu’elle finit par enregistrer dans son appartement ne sont-ils pas plus fidèles à l’état d’esprit qu’inspirait la mer ? Un essai poétique et brillant. (BD)

Images, sounds, words: three essential elements of cinematic language from which Nour Ouayda creates a three-voice narrative about the multi-year recording of a seaside landscape in Beirut. N., C., and T. are the invisible, mysterious protagonists in this voyage into the heart of recorded memories, reflecting their differing relationships with the world and cinema. For N., the DV aesthetic makes it possible to capture aesthetic flourishes and, like a painter, note subtle changes in a calm or rough sea. For T., the challenge is to compile every sound in the world. But are the sounds she records in her apartment not more faithful to the spirit of the sea? A brilliant poetic essay. (BD)

Distinctions