film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Chanson triste
© Mélodrama
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Louise Narboni

AUTEUR(S)

Élodie Fonnard, Ahmad Shinwari

IMAGE

Raphaël O’Byrne

SON

Hélène Martin, Antoine Martin, Lucien Richardson

MONTAGE

Louise Narboni

PRODUCTION / DIFFUSION

Aurélien Deseez, Mélodrama

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Mélodrama

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

DOCU-FICTION

"Entre le document et le fictif, le brut et le codé, les aléas et le dispositif, bref entre le cru et le cuit, il y a toujours eu court-circuit, raccourci saisissant, impureté". Ainsi Serge Daney formulait-il, en 1980, la singularité du grand cinéma français. Quarante ans plus tard, Chanson triste est un grand film qui lui donne raison. Cru : pendant un an, Élodie Fonnard, chanteuse baroque et parisienne, a accueilli chez elle et pris soin d’Ahmad, jeune Afghan réfugié en France pour sauver sa vie. Cuit : devant la caméra de Louise Narboni, Élodie et Ahmad rejouent leur vie commune: la découpe des légumes, la préparation de l’entretien avec l’Office des réfugiés, le partage
de leurs cultures respectives, chansons d’Élodie et poèmes d’Ahmad. La vie avec Ahmad inspire à Louise et Élodie un programme musical, que le film développe en contrepoint de la relation entre la chanteuse et le jeune poète. À la fois musical en chambre, mélodrame politique et étude documentaire d’une aventure sentimentale, Chanson triste réinvente le lyrisme du grand lied romantique et moderne : l’expression des sentiments bouleverse parce que leur épanchement est à la fois accentué et contenu par la forme, rythme et mélodie.
(Cyril Neyrat - FIDMarseille)

Distinctions