film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Que je naisse se fasse
© K'Ose Production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Sébastien Juy, Marc'O

IMAGE

Sébastien Juy

SON

Gaëlle Vidalie

MONTAGE

Sébastien Juy, Daniele Annezin

MUSIQUE ORIGINALE

Marcantoine Ottavi

PRODUCTION / DIFFUSION

K'Ose Production

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

K'Ose Production

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

C’est l’histoire d’un voyage entrepris par deux hommes au pays de la jeunesse afin d’en dresser une cartographie. Le premier, du haut de ses 91 ans, compte à son actif un certain nombre de voyages au pays de la jeunesse. Pour tout dire c’est même par là qu’il fit ses premières armes au lendemain de la guerre lorsqu’il fonda avec Izou la revue Le Soulèvement de la jeunesse, après avoir produit son Traité de bave et d’éternité. Il est pris en flagrant délit de récidive dans les années 50 lorsqu’il fonde son école d’acteurs au sein de l’American Center, d’où sortiront la sève de son théâtre à venir, Les Bargasses, Les Playb-girls, Les Idoles.
Le second est un cinéaste qui fit de la glissosophie, le déploiement d’une pensée à l’image par l’effet conjugué des mouvement répétitifs du corps du patineur et de l’attraction du déséquilibre instable, le cœur de son travail éternellement juché sur ses patins de vitesse, fit de la jeunesse, de son déséquilibre, de son instabilité et de sa motricité, la figure de son rapport au monde, une danse sans fin, une glisse pendulaire toujours recommencée entre les blocs de rigidité du monde des certitudes.

Distinctions