film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Mon rêve familier
© Libre Champ
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Grégoire Korganow

IMAGE

Grégoire Korganow

SON

Grégoire Korganow

MONTAGE

Karine Prido

PRODUCTION / DIFFUSION

Libre Champ

PARTICIPATION

Scam - Brouillon d'un rêve, Fondation M6, FNAGP (Fondation Nationale pour les Arts Graphiques et Plastiques)

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Libre Champ

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le film Mon rêve familier réunit des femmes et des hommes de la société civile dans les rêves de personnes actuellement détenues en France. Ce film cherche à recréer un dialogue entre l’intimité d’un prisonnier et celle d’un citoyen libre. En 2017, le plasticien Grégoire Korganow entame une correspondance écrite avec des personnes incarcérées en France, initiée par cette simple question : "À quoi rêvez-vous ?".
Pendant deux ans, il reçoit près de 150 lettres dans lesquelles les prisonniers racontent leurs songes, leurs cauchemars, leurs désirs, leurs espoirs. Grégoire Korganow propose ensuite à des anonymes qui se sont portés volontaires, via une annonce publiée sur les réseaux sociaux, de venir lire à voix haute devant une caméra certains des rêves collectés.
Ces anonymes ne savent rien sur les rêveurs. Ils ne connaissent ni la nature de la peine, ni la durée de la condamnation. Ils sont conviés à être les portes voix d’une parole délaissée qu’ils découvrent en même temps que le spectateur du film. En réunissant l’espace d’un film, des personnes libres et des personnes détenues, Grégoire Korganow souhaite convoquer les questions suivantes : Pouvons-nous inventer ensemble la possibilité de comprendre et de ressentir l’indignité des prisons ? Pouvons-nous nous libérer de l’émotion de la faute commise pour reconnaître le prisonnier comme notre semblable ?