film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Conquérants de l'espace - 2. Gemini et Apollo
© Roche Productions
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

20 juillet 1969. Près de six cent millions de Terriens ont les yeux rivés sur leur poste de télévision : Neil Armstrong est sur le point de réaliser l’un des plus vieux rêves de l’Humanité́. La plus grande aventure humaine du XXe siècle vient de trouver son accomplissement, après plus de vingt ans de lutte acharnée entre Américains et Soviétiques. Point culminant de la Guerre Froide, la conquête de la Lune fut un véritable feuilleton, passionnant, épique, et riche en rebondissements. Pas seulement une compétition scientifique entre l’Est et l’Ouest, mais aussi une fabuleuse épopée où se mêlèrent histoire politique, exploits technologiques, actes de bravoure et drames personnels.
À l’occasion des 50 ans du premier pas de l’homme sur la Lune, ce film tout en archives raconte les grands moments de l’aventure spatiale, depuis le lancement du premier Spoutnik soviétique en 1957, jusqu’au triomphe américain d’Apollo 11 en 1969.

En 1962, le Président Kennedy promet qu’un Américain ira sur la Lune à la fin de la décennie. Deux ans plus tard, la Nasa lance son deuxième programme : Gemini. Un pas essentiel avant le programme Apollo, qui doit envoyer deux hommes sur la Lune. Les missions Gemini s’enchaînent avec succès, et les astronautes Neil Armstrong et Buzz Aldrin se distinguent par leur sang froid et leurs compétences. En parallèle, l’ingénieur Von Braun, l’âme de la Nasa, mobilise toute l’Amérique de l’aéronautique sur Apollo. Le programme débute de la plus tragique des manières : en janvier 1967, Gus Grissom, Edward White et Roger Chaffee meurent brûlés vifs lors d’une répétition au sol d’Apollo. Les vols habités recommencent en 1968, dans une Amérique marquée par la guerre du Vietnam et les meurtres de Martin Luther King et Bobby Kennedy. Le 24 décembre 1968, les astronautes d’Apollo 8 offrent comme cadeau de Noël à l’humanité la première photographie d’un lever de Terre. L’URSS est définitivement distancée. En 1969, un an et demi avant la date fixée par Kennedy, les trois astronautes d’Apollo 11, Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins, s’envolent vers leur destin. Armstrong, un civil, est le premier homme à poser un pied sur la Lune le 20 juillet 1969. Six cent millions de personnes partagent cette page de l’histoire de l’humanité. À leur retour, les trois astronautes déclarent à la douane le contenu de ce qu'ils ont rapporté dans leur besace : de la poussière noire et des cailloux lunaires, à l’odeur métallique et âcre comme de la poudre à canon.