film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ibrahim
Ibrahim : a Fate to Define
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Lina Al Abed

AUTEUR(S)

Rami Nihawi

IMAGE

Rami Nihawi, Lina Al Abed, Maya Bandak

SON

Rami Nihawi, Sami Said

MONTAGE

Rami Nihawi, Nabil G. Mehchi

MUSIQUE ORIGINALE

Khaled Yassin

PRODUCTION / DIFFUSION

Idioms Film, Sak A Do

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Idioms Film

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Liban, Palestine, Danemark, Qatar, Slovénie | 2019 | 75 minutes
  • Un film de Lina Al Abed

"Ibrahim, mon père, a quitté la maison un jour en 1987, et n’est jamais revenu. J’avais 6 ans. Il était un agent secret du Groupe Abu Nidal, faction militante palestinienne qui s'opposait aux tentatives de l'OLP d'adopter des solutions plus pacifiques au conflit avec Israël. Ils sont devenus célèbres pour leurs collaborations en matière de renseignements avec les puissances occidentales, et étaient surtout connus pour les opérations incroyables qu’ils menaient à travers le monde, chassant les dirigeants et intellectuels palestiniens qui s’opposaient à leur vision. Incertaine du destin d’Ibrahim, j’ai grandi dans une maison où le silence était la norme. Ma mère, Najat, une fière égyptienne, a dû continuer sa vie normalement, élevant les cinq enfants d’Ibrahim à Damas, et ne blâmant que son malheur. Documentaire d’investigation intime, ce film dessine le portrait d'un homme disparu, à travers les lieux qu'il a traversé, les visages qu'il a connu et les pensées qui ont façonné le monde de mon père."

In this provocative and personal documentary, director Lina Al Abed searches for traces of her disappeared father: a seemingly ordinary Palestinian family man who was actually a secret member of a militant splinter faction and vanished when she was just a child.

À propos du film
Distinctions