film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Jongué, carnet nomade
Jongué, a Nomad's Journey
© Les Films de l'Autre
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Carlos Ferrand

IMAGE

Carlos Ferrand

SON

Catherine Van Der Donckt

MONTAGE

Guillaume Millet

MUSIQUE ORIGINALE

Claude Rivest

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films de l'Autre

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films du 3 mars

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Serge Emmanuel Jongué était un écrivain photographe hanté par les questions d’identité et de mémoire des peuples colonisés. D’origine guyanaise et polonaise, passionné de bande dessinée, de journalisme et de littérature, Jongué a bâti une œuvre originale et percutante dans laquelle textes poétiques et politiques entrent en discussion avec des images dont le travail textural remarquable fait ressortir les zones d’ombre. Installé à Montréal dès les années 1970 et très engagé auprès des Premières Nations, Jongué était à l’avant-garde de questionnements actuels. Entièrement composé de textes et d’images de l’artiste, le nouveau film de Carlos Ferrand immortalise de façon créative la vie d’un artiste engagé, trop vite disparu, et précurseur de nombreuses voix qui s’élèvent de nos jours. (BD)

Serge Emmanuel Jongué was a writer and photographer haunted by questions around the identity and memory of colonized peoples. Jongué’s origins were Guyanese and Polish. He was a fan of comic books, journalism and literature, and he created an original, powerful body of work. His poetic and political texts enter into dialogue with images whose remarkable textures bring the shadows into sharp relief. In the 1970s, Jongué settled in Montreal, where he became closely involved with the First Nations and was an early activist on issues that have since become crucial. Composed entirely of words and images by Jongué, Carlos Ferrand’s latest film creatively immortalizes an activist artist who died too young, a precursor to many of the voices we hear today. (BD)

Distinctions