film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ces traces qui restent
These Traces that Remain
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

14 février 1942. Jacques, 15 ans, est arrêté par la Feldgendarmerie à Choisy-au-Bac pour détention d’armes. Il est successivement emprisonné à Compiègne, Amiens et La Santé à Paris. Puis, personne ne sait ce qu’il devient : il disparaît. Jacques ne rentre pas à la Libération. Sa mère, Emilia, recherche sa trace pendant plus de 30 ans, en vain. Elle apprend seulement qu’il a été déporté depuis La Santé vers le camp de concentration d’Hinzert, en Allemagne, le 18 juin 1942. En 2015, Olivier Fély-Biolet s’est plongé dans les archives nationales et internationales, en quête du sort de son cousin. Il découvre son terrible parcours et pourquoi personne ne pouvait savoir ce qu’il était devenu. L’histoire de sa disparition, comme celles de milliers d’opposants au IIIe Reich, révèle un aspect méconnu du régime de terreur mis en place par Hitler, entre 1941 et 1944 : celui des “prisonniers NN".

February 14, 1942. Jacques, 15 years old, is stopped by the Feldgendarmerie in Compiègne (France) for possession of a firearm. He is deported to the Hinzert concentration camp in Germany on June 18th. Following the Liberation, Jacques does not return. His mother searches for a trace of him for 30 years, but in vain. In 2015, I dove into the departmental, national and international archives, in a quest to uncover the fate of my cousin. Therein I discovered the terrible journey of « Prisoner NN », and why no one could ever know what had become of him. The story of his disappearance, like that of thousands of opponents of the Third Reich, reveals a little- understood aspect of the regime of terror set up by Hitler between 1941 and 194

Sortie en salles
  • Le 15 Janvier 2019