film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Glas
The Bell Rang for the Dead
© Coopérative de bretagne
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

René Vautier

IMAGE

Ali Marock

PRODUCTION / DIFFUSION

Coopérative de Bretagne

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Moïra Chappedelaine-Vautier, Les Mutins de Pangée, Tënk

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Au début des années 60, à Salisbury (actuelle Harare), en Rhodésie du Sud (actuel Zimbabwe), le gouvernement de Ian Smith pend trois révolutionnaires noirs qui avaient pourtant été graciés par la reine d'Angleterre. René Vautier, avec le ZAPU (Zimbabwe African Party for Unity), dénonce cette mise à mort. Expulsé par la police rhodésienne (renseignée par les services secrets français), le cinéaste tourne en Algérie un film fort, poétique, en forme de réquisitoire contre la sauvagerie coloniale. Le film est d’abord interdit en France, puis autorisé en 1965.

Le Glas was made by René Vautier in 1964, under the pseudonym of Ferid Dendeni, which signifies "man of Denden". Denden was the prison, in Tunisia, in which the filmmaker was imprisoned from the end of 1958 to the start of 1960. The narration is by Djibril Diop Mambety, with music from a record given to him by the Black Panthers. The film was made with the ZAPU (Revolutionary African Party for Unity) to denounce the hanging of three African revolutionaries in Salisbury in South Africa. The film was at first banned in France, then passed in 1965 because it had been authorised in England.

À propos du film