film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Départ de M. Hulot
© Caméra Subjective
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Agnès Pizzini, Karim Rissouli

PRODUCTION / DIFFUSION

Caméra Subjective

PARTICIPATION

France Télévisions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Caméra Subjective

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Coup de théâtre le 28 août 2018 : en direct sur France Inter, Nicolas Hulot annonce sa démission du poste de ministre de la Transition Écologique et Solidaire. Il n’a prévenu personne, ni le Président Emmanuel Macron, ni ses conseillers, ni même sa femme. Dans l’opinion, le départ de "l’écologiste préféré des Français" est un déclic : quelques jours plus tard des milliers de personnes défilent dans la rue pour le climat. Quelques mois plus tard, les écologistes cartonnent aux élections européennes… Ce jour-là, sa démission cueille tout le monde au petit matin. Et, pourtant, elle était écrite. À la fois pour des raisons personnelles et politiques : Hulot, le solitaire, amoureux de sa liberté, soucieux de préserver son image, s’est vite senti mal à l’aise dans les habits de ministre. Au cœur du pouvoir, il a aussi découvert le poids des lobbies (les chasseurs, l’industrie agrochimique, le nucléaire). Il pensait pouvoir les faire plier, mais il a perdu de nombreuses batailles face à ces acteurs très actifs en coulisse qui ont su se faire entendre à Matignon ou à l’Elysée. Ce documentaire raconte les coulisses d’une bascule : pourquoi Nicolas Hulot, arrivé plein d’ambitions à la tête du ministère de la Transition écologique et solidaire, en est ressorti 15 mois après sur un constat d’échec. La faute aux lobbies, à ses propres limites et aux résistances rencontrées au sein même du gouvernement. Cette démission, c’était écrit …