film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Les Vies d'Albert Camus
© Siècle Productions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Georges-Marc Benamou

PRODUCTION / DIFFUSION

Siècle Productions

PARTICIPATION

France Télévisions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Siècle Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Albert Camus meurt à 46 ans, le 4 janvier 1960, fauché en pleine gloire, deux ans après son prix Nobel de littérature. Et c’est une tragédie française et planétaire... Il est l’une des figures les plus marquantes de l’après-guerre.  L’écrivain de L’Étranger, l'un des romans les plus lus au monde. Le philosophe de l’Absurde et de la Révolte, le résistant, le journaliste, l’homme de théâtre...
Incroyable destin de cet enfant des quartiers pauvres d’Alger, tuberculeux, orphelin de père, fils d’une mère illettrée et sourde, qui, grâce à son instituteur et au football, va s’arracher à sa condition. Français d’Algérie qui ne cessera de lutter pour l’égalité avec les Arabes et les Kabyles mais qui, pourtant, redouta l’Indépendance du FLN. L’intellectuel le plus connu avec Jean-Paul Sartre qui deviendra son mortel ennemi.
Et puis l’amoureux, le mari de Francine, l’amant de Maria Casarès avec qui il formera un couple mythique. Et de la peintre Mette Ivers, sa dernière passion, qui a bien voulu témoigner dans ce film. Albert Camus, homme du soleil, fou de la Méditerranée...
Ce "Camus" n’est pas un film sur un intellectuel, ni une hagiographie. Camus y est raconté comme un aventurier du XXe
siècle, avec ses succès et ses dépressions ; sa gloire et ses origines misérables ; sa liberté qui vient toujours contrarier les ordres établis. Fondé sur des archives rares, restaurées et colorisées, et des témoignages exceptionnels ; Camus apparaît ici tel qu’il fut. Un "frère des hommes", un héros, contrarié par une mort tragique —  mais qui, en si peu d’années, aura vécu tant de vies...