film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
France, tour, détour, deux enfants - Troisième mouvement : Connu/Géométrie/Géographie
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Camille va en classe. Questions sur l’école et la maison, le trajet de l’une à l’autre, sur le mouvement, sur les distances.

"Camille va à l'école en courant, comme "les monstres" au travail, parce que cela fait partie du plan tout tracé de leur vie : "interdiction d'avoir les idées larges [...] toujours le droit chemin", énonce la voix off. La leçon porte aujourd'hui sur la GÉOMETRIE et la GÉOGRAPHIE de l'esprit, sur sa capacité à s'ouvrir sur l'inconnu. En un cadrage serré de Camille, le reporter remet en cause ses a priori sur les dimensions que revêt l'être humain, sur l'importance du travail dans sa vie ("tu penses à toi plutôt comme à une maison ou comme à une école ?"). Les présentateurs proposent pour compléter l'interview une HISTOIRE sur les différentes manières de devenir des dissidents du système et de sortir du CONNU."
(Marie-Anne Lanavère)

Conçu comme un feuilleton en douze épisode, les divers moments de la journée d'une petite fille et d'un petit garçon, sous le regard et les questions de JLG.

Camille runs to school, as "the monsters" go to work, because it is part of the preordained course of their lives: "liberal ideas prohibited [...] always the straight and narrow", says the voiceover. Today's lesson concerns the geometry and geography of the mind and its ability to open up to the unknown. With a close-up on Camille, the reporter calls into question his preconceived ideas about the dimensions of the human being and the importance of work in his life ("do you think of yourself more as a house or as a school?"). To round off the interview, the presenters propose a story about the different ways of becoming dissidents against the system and leaving the known.
(Marie-Anne Lanavère)