film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Tuberculose, le second souffle
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Michel Anglade

AUTEUR(S)

Carole Wheatcroft

PRODUCTION / DIFFUSION

Taxi production, La Cinquième, La Cinquième

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Taxi production, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

La tuberculose avait disparu. Elle était en sommeil. C'est avec le sida que la tuberculose s'est rappelée à nous : 10 % des sidéens font une tuberculose, souvent des formes mortelles, résistantes aux antibiotiques. Dans les pays pauvres, la maladie n'avait jamais cessé de martyriser. 95 % des cas se trouvent dans les pays du Sud. La situation est la plus préoccupante en Afrique noire sub-saharienne. On y constate une très nette augmentation de nouveaux cas, conséquence de conditions nutritionnelles, sociales et économiques désastreuses... Une étude menée à New York, en 1991, a montré que 30 % des malades développaient des formes résistantes à 1 antibiotique et 5 % résistants à 7 antibiotiques. Une forme simple se soigne avec 30 dollars, une forme résistante coûte 25 000 dollars. Nous avons choisi de tourner à New York où les difficultés continuent, au Bénin qui a réussi avec peu de moyens et un entêtement admirable, au Kenya où la situation est catastrophique et en France où certaines difficultés persistent

Tuberculosis had disappeared. It was dormant. With AIDS, tuberculosis has come back to us : 10 % of AIDS patients have tuberculosis, often in fatal forms that are resistant to antibiotics. In the poor countries, the disease never gave up claiming victims. 95 % of cases are to be found in the countries of the South. The most preoccupying situation is in sub-Saharan black Africa. There is a very marked increase in the number of new cases, as a consequence of disastrous nutritional, social and economic conditions... A study carried out in New York, in 1991, showed that 30 % of the patients developed forms that were resistant to 1 antibiotic and 5 % were resistant to 7 antibiotics. A simple form can be treated for 30 dollars, a resistant form costs 25,000 dollars. We chose to film in New York where difficulties continue, in Benin which has succeeded with small means and admirable obstination, in Kenya where the situation is catastrophic and in France where certain difficulties persist.