film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
We Hold the Line
Permis de tuer aux Philippines
© Dreamer Joint Venture
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Allemagne | 2020 | 92 minutes
  • Un film de Marc Wiese

Depuis l’entrée en fonction du président Rodrigo Duterte, en 2016, une campagne meurtrière massive a débuté aux Philippines. Dans le collimateur officiel du "shérif de Manille" : la drogue, avec ses dealers comme ses consommateurs. Souvent sur une vague présomption, parfois aussi pour s’être trouvées au mauvais endroit au mauvais moment, des milliers de personnes ont été assassinées par des commandos de la mort, constitués de policiers corrompus et de tueurs à gages.
La journaliste Maria Ressa, fondatrice du site d’information indépendant Rappler, et qui figure sur la liste des personnalités de l’année 2018 du magazine américain Time, s'est engagée avec ses collaborateurs contre cette guerre illégale menée par le gouvernement. Adepte d’un journalisme exigeant fondé sur les faits, elle subit en représailles de multiples campagnes de diffamation et s’est vue plusieurs fois arrêtée et emprisonnée pour des motifs douteux. Aux attaques virulentes de trolls sur les réseaux sociaux se sont ajoutées aussi de très concrètes tentatives d’intimidation.
Marc Wiese a suivi Maria Ressa une année durant, explorant avec elle les coulisses d'une presse philippine harcelée, mais aussi les réalités d’une guerre sale, que dévoilent des victimes rescapées, des membres des commandos de la mort et des politiciens critiques. L'aperçu glaçant d’une démocratie qui a vacillé.

In many countries of the world democracies are eroding from within. In some countries they are dying. It is a death by a thousand cuts. In the Philippines, journalist Maria Ressa and her team from the news platform Rappler fight against a violent president who executes tens of thousands of people with death squads and turns the country into a dictatorship. Maria is the last woman standing in an unjust war and is being recognized for holding the line against the downfall of democracy by TIME magazine as person of the year in 2018.
Facts, first class journalism and kindness are her defense. She becomes a target of a legal smear campaign by the government and is being imprisoned twice. Duterte weaponizes social media and the law to control the country. Facebook trolls hunt her online and in real life to silence her. The documentary gives a rare behind the scenes access to Maria and her staff and accompanies them over a year during threats to their work and life. Victims of the war, critical politicians in hiding and members of the death squads give insight into the real “war on drugs“ of president Duterte.

Sortie en salles
  • Date de sortie non définie à ce jour
Distinctions