film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Judy Versus Capitalism
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Mike Hoolboom

PRODUCTION / DIFFUSION

Mike Hoolboom

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Kino Rebelde

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Depuis les années 70, Judy Rebick est le visage des luttes féministes au Canada. Pour Mike Hoolboom, elle est davantage une "archive vivante" de l’activisme et des luttes pour les droits de toutes les minorités, de tous les exclus, ainsi qu’une femme exceptionnelle qui a défié toute sa vie ses propres traumas. Leur relation privilégiée a donné naissance à ce film foisonnant, hybride créatif entre le documentaire et l’expérimentation. Un travail colossal d’archives et d’images Super 8 montées, remontées et travaillées, certaines célèbres (l’attentat contre Henry Morgentaler en 1983), liées en six chapitres par une narration poignante.

Radical feminist, street fighter, practical dreamer. This lyrical documentary, shot in super 8, recounts Judy Rebick’s pivotal role in securing women’s rights over their own bodies in Canada. She lays out the key tenets of second-wave feminism, even as a family time bomb threatens her existence. The film closes with a harrowingly personal account of a divided self and a startling embrace of mental illness as creativity.
Mike Hoolboom, a filmmaker who has created a rich and singular filmography, builds a portrait of a friend, a letter of love and admiration, and a sensitive immersion into a unique life.

Distinctions