film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
La Rosière de Pessac 1998
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Patrice Baret, Jean-Michel Béranger, Sarah Dumoutier, Yannis Polinacci

PRODUCTION / DIFFUSION

Patrice Baret

PARTICIPATION

Université de Provence (Secteur cinéma), Ville de Pessac

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Patrice Baret, Université de Provence (Secteur cinéma), La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

À Pessac, en Gironde, la municipalité élit chaque année, depuis 1896, une jeune fille pour célébrer, à travers elle, la jeunesse. Le jour de l'élection, trois associations pessacaises présentent chacune à leur tour une candidate devant un jury composé d'élus municipaux. L'histoire familiale, le parcours et les différentes activités des candidates sont évoqués. Au terme de ces présentations, l'une des trois jeunes filles est alors choisie pour être la "Rosière de Pessac" pendant une année. Le couronnement officiel de la Rosière a lieu un dimanche de juin lors de la fête de la Rosière. Une cérémonie à l'église, suivie d'un repas et d'un bal dans le parc du château, auxquels tous les habitants de Pessac sont conviés, ponctuent cette journée. Cette année de 1998, la tradition pessacaise a vu élire sa première Rosière beur.

In Pessac, in Gironde, every year since 1896, the town council has elected a young girl in order to celebrate youth through her. On election day, three local associations each in turn present their candidate to a jury composed of municipal councillors. The family history, the background and the various activities of the candidates are examined. At the end of these presentations, one of the three girls is chosen to be the "Rosière de Pessac" for a year. The official coronation of the Rosière takes place on a Sunday in June on the feast of the Rosière. A church ceremony followed by a meal and a ball in the park of a château, to which all the inhabitants of Pessac are invited, are the highlights of the day. In 1998, the Pessac tradition saw its first Rosière of North African origin.