film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Louvre déménage

Le 2 juin 2016, le Louvre est en état d’alerte : la crue de la Seine menace les 150 000 œuvres entreposées dans le gigantesque labyrinthe creusé sous le palais par l’architecte Ieoh Ming Pei dans les années 1990. De nombreux employés, sur la base du volontariat, viennent prêter main-forte aux pompiers chargés de l’évacuation. Celle-ci suscite de douloureux dilemmes, certaines pièces, trop fragiles ou monumentales, ne pouvant être déplacées dans l’urgence. Si le fleuve a finalement reflué, cet épisode a prouvé la nécessité de mettre ces trésors en lieu sûr. Contraint d'externaliser ses réserves, le musée a choisi de leur bâtir un écrin à Liévin, à proximité du Louvre-Lens, sur le site d’un ancien coron. Malgré le tollé suscité par cette décision – de nombreux conservateurs fustigeant l’éloignement et le risque d’endommagement inhérent au voyage –, les préparatifs du déménagement commencent. Pour les équipes, il s’agit d’inventorier, dépoussiérer, numériser et protéger les œuvres, auxquelles s’ajouteront 100 000 autres, stockées dans des lieux secrets disséminés dans la capitale. Un travail de longue haleine émaillé de défis, mais aussi de surprises : si une statue de Dionysos de 3 mètres de haut a peiné à remonter à la surface, des fragments oubliés, rapportés d’Iran en 1908, vont s’installer à Liévin, reconstitués en de magnifiques céramiques du néolithique. 
Au fil d’interviews d’acteurs de ce déménagement (le président-directeur du Louvre Jean-Luc Martinez, de nombreux directeurs de départements, le maire de Liévin Laurent Duporge…) et d’impressionnantes images du ballet de statues, tableaux et autres mosaïques, le documentaire nous embarque dans cette incroyable transhumance, sur fond de revitalisation d’un ancien bassin minier sinistré.