film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Beethoven intime
© Redstone / Arte France
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Priscilla Pizzato

AUTEUR(S)

Anna Sigalevitch

IMAGE

Yann Staderoli

SON

David Sandras

MONTAGE

Yohann Le Rallier

PRODUCTION / DIFFUSION

Redstone, ARTE France

PARTICIPATION

CNC, Région Île-de-France

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

ARTE France Distribution

ISAN : ISAN 0000-0005-8691-0000-I-0000-0000-H
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Né en 1770 à Bonn, Ludwig van Beethoven est initié à la musique dès ses 5 ans par son père chanteur. "Le nouveau Mozart", comme le présente son maître Christian Gottlob Neefe, est repéré par Haydn en 1790 grâce à sa cantate funèbre en l’honneur de l’empereur Joseph II. Deux ans plus tard, le jeune humaniste quitte la cour éclairée de Bonn, proche des idées révolutionnaires, pour se former à Vienne auprès de celui qu’il surnommera "Papa Haydn". Pianiste virtuose, Beethoven est contraint de se concentrer sur sa carrière de compositeur : en 1801, alors qu’il vient d’achever sa première symphonie et ses six premiers quatuors à cordes, le génie allemand est rattrapé par le "démon envieux" de la surdité. L’art et l’amour – pour Giulietta Guicciardi, à laquelle il dédie sa fameuse Sonate pour piano n° 14 Clair de lune – le sauvent du désespoir. Déterminé à "prendre le destin à la gorge", Beethoven, jusqu’à sa mort en 1827, n’aura de cesse d’innover : de la Neuvième Symphonie à ses derniers quatuors à cordes en passant par sa Sonate Hammerklavier, ses œuvres, habitées de sentiments extrêmes, révolutionnent à jamais la musique.
Fondé sur la correspondance de Beethoven, ses carnets intimes et ses "cahiers de conversation" (qui lui permettaient de communiquer malgré son handicap), ce passionnant portrait, parsemé de poétiques illustrations et éclairé par des spécialistes tels que Daniel Barenboim, le quatuor Ébène ou l’historienne Élisabeth Brisson, livre un éclairage émouvant sur la trajectoire de ce génie tragique.