film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
On the Line, les expulsés de l’Amérique
© Brotherfilms
1/4
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Léo Mattei, Alex Gohari

IMAGE

Léo Mattei

MONTAGE

Matthieu Besnard

MUSIQUE ORIGINALE

Antoine Berjeaut

PRODUCTION / DIFFUSION

Brotherfilms, France Télévisions, Public Sénat

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Brotherfilms

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

À Tijuana, des milliers de mexicains sont expulsés chaque année des États-Unis. Certains ont vécu plusieurs dizaines d’années de l’autre côté de la frontière, travaillé, payé des impôts, fondé une famille. Des pères et mères de familles résidant aux États-Unis depuis des décennies se retrouvent ainsi séparés de leurs enfants.
Cette ville-frontière est devenue un sas entre deux mondes où échouent les vies brisées des migrants. Au sud du mur, les chemins de la reconstruction sont sinueux et la spirale de l’exclusion impitoyable pour les expulsés de l’Amérique.
À l'opposé de la posture affichée, l'Amérique n'expulse plus en priorité que les criminels étrangers - ces "bad hombres" pointés du doigt par Donald Trump pour justifier une politique de tolérance zéro contre l'immigration illégale mexicaine. L’administration est tenue de faire du chiffre. Les travailleurs illégaux qui ont passé la plus grande partie de leur vie aux États-Unis, et dont les enfants sont citoyens américains, sont désormais également ciblés.
C’est ce retour forcé qui constitue la trame du film, avec ce qu’il comporte de violence, d’épreuves, de traumatismes. Il s’agit de suivre le parcours personnel de trois expulsés, au plus près de leurs sentiments, depuis leurs retour sur le sol mexicain après des années d’exil. Dans ce périple s’immisce le quotidien bouleversé de leurs familles restées de l’autre côté de la frontière. Aux États-Unis elles doivent continuer à vivre, privées d’un père, d’une mère, d’un compagnon. Leur quotidien, frappé par une décision administrative, ne sera plus jamais le même.
On the Line, les expulsés de l’Amérique fait le récit intime d’une réalité géopolitique. Le film raconte l’histoire actuelle d’une frontière qui bouleverse des destins, écartèle des familles et qui s’inscrit durablement dans la chair et les esprits.