film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Paris romantique, Paris érotique
© Program 33 / France Télévisions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Mathilde Damoisel

AUTEUR(S)

Dominique Kalifa

IMAGE

Mathilde Damoisel, Tomas Van Houtryve

SON

Bruno Lagoarde

MONTAGE

Barbara Bascou

MUSIQUE ORIGINALE

Stéphane Lopez

PRODUCTION / DIFFUSION

Fabrice Coat, Constance Ortuzar, Program 33, France Télévisions

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Program 33, Lagardère Studios Distribution

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Des boudoirs des grandes courtisanes du Second Empire aux amours libres dans le Saint-Germain-des-Prés de l’après-guerre, en passant par les nuits interlopes des cabarets de l’Occupation, Paris s’est imposée en un siècle comme la capitale mondiale de l’amour et des plaisirs. Paris romantique, Paris érotique nous dévoile les dessous de cette réputation et raconte la construction du mythe.
"Paris, capitale de l’amour" est un refrain entonné dans le monde entier. Cela n’a pourtant pas toujours été le cas. Si Paris a longtemps eu la réputation d’être la ville des plaisirs, elle n’a acquis son titre de "reine de l’amour" qu’au milieu du XIXe siècle, avec son haussmannisation. Comment s’est imposé ce mythe au monde entier ?
Des demi-mondaines du Second Empire qui paradaient le jour sur les Champs-Elysées et le soir à l’Opéra Garnier, aux amours de Juliette Gréco avec Miles Davis dans le Saint-Germain-des-Prés de l’après-guerre, en passant par la liberté amoureuse des artistes des Années folles et les romances clandestines sous l’Occupation, Paris romantique, Paris érotique revient sur la transformation des pratiques amoureuses et la fabrication d’un imaginaire.
Des grands boulevards aux quais de Seine, de la pénombre des cabarets à celle des portes cochères, le film fait découvrir une géographie parisienne amoureuse et revisite, à travers des archives savoureuses et les destins des amoureux de Paris, un siècle d’histoire sociale et culturelle.

Distinctions