film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Koji Inoue, photographe au-delà des signes
© Athénaïse / FotoFilmécrit / GL Pipa
1/1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

En 1993, Brigitte Lemaine découvre aux Rencontres internationales d'Arles, l'œuvre de Koji Inoue, photographe japonais. Pour elle dont la langue des signes est la langue maternelle, c'est un bouleversement : c'est la première fois qu'elle est confrontée à l'œuvre photographique d'un sourd, importante et reconnue. À travers le récit de la vie et l'œuvre de Koji Inoue, ce film nous amène à comprendre cette sensibilité commune aux sourds du monde entier, cette manière de percevoir le monde sans le son, de façon totalement visuelle qui permet d'approcher à la fois l'universalité du geste et de l'être humain.

It was at the 1993 Rencontres internationales d'Arles that Brigitte Lemaine discovered the work of Koji Inoue, a Japanese photographer. As sign language is her mother tongue, the encounter had momentous impact : for the first time, she found herself looking at the work of a deaf photographer of international reputation and importance. This film tells the story of the life and work of Koji Inoue, and in doing so, provides an insight into the sensitivity of deaf people accross the world, their entirely visual perception of a soundless world, ultimately bringing us closer to an understanding of universality not only of the sign, but also of man.