film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Abisal
Abyssal
© Vega Alta Films / La Concrétera Producciones
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Alejandro Alonso Estrella

AUTEUR(S)

Lisandra López Fabé

IMAGE

Alejandro Alonso Estrella

SON

Glenda Martínez Cabrera, Alejandro Perez, Velia Diaz de Villalvilla

MONTAGE

Emmanuel Peña Anasco

MUSIQUE ORIGINALE

Pepe Gavilondo

PRODUCTION / DIFFUSION

Boris Prieto, Oderay Ponce De León, Vega Alta Films, La Concretera Producciones

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Vega Alta Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Raudel vit et travaille sur un chantier de ferraille navale dans l’Ouest de Cuba. Hanté par un étrange souvenir d’enfance, il guette des présences fantomatiques.

"Abyssal est une fable hypnotique campée autour du mystérieux phare de Bahia Honda où Raudel démantèle de vieux bateaux pour en récupérer les parties utiles. Au fil des conversations, ce jeune travailleur cubain révèle à ses collègues l’existence d’une lumière mystérieuse et fantomatique. Est-elle réelle ? Que signifie-t-elle ? À l’aide d’une trame sonore inquiétante et d’une caméra qui sculpte habilement les clairs-obscurs, le cinéaste Alejandro Alonso observe comment les mondes et les temporalités se chevauchent. Ce film énigmatique montre que les spectres qui nous hantent, ravivés autant par des peurs et des rêves enfouis que par les paysages transfigurés que l’humain crée autour de lui comme des cicatrices, sont souvent en nous. Ce n’est pas sans rappeler que la mer est, depuis la nuit des temps, le berceau et l’écueil de notre inconscient collectif."
(RIDM - Rencontres Internationales du Documentaire de Montréal)

Raudel lives and works in a ship-breaking yard in the West of Cuba. Haunted by a strange childhood memory, he is on the lookout for ghostly presences.

Distinctions