film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
À la lumière de "J'accuse"
© VF films production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Robert Bober

AUTEUR(S)

Pierre Dumayet

PRODUCTION / DIFFUSION

VF films production, INA - Institut National de l'Audiovisuel, La Sept ARTE, La Sept ARTE

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

VF films production, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0002-364D-0000-X-0000-0000-C
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 1998 | 65 minutes | Beta numérique
  • Un film de Robert Bober

En janvier 1898, Emile Zola publie dans L’Aurore, une lettre ouverte qui prend parti pour l’innocence du capitaine Dreyfus.
Son "J’accuse" lui vaudra d’être condamné à un an de prison et le forcera à s’exiler. Un siècle plus tard, Pierre Dumayet et Robert Bober analysent le bouleversement provoqué dans le monde artistique, littéraire et intellectuel par "J’accuse" et racontent l’histoire de la décomposition et de la recomposition du paysage intellectuel français.

It has been said over and over again : the Dreyfus affair divided France in two.
It could be said (just as easily) : the affair cut France into tiny pieces, and gave a nation the look of a jigsaw puzzle.
It was in January 1898, just after Zola’s letter to the President of the Republic was published (letter entitled "J’accuse") that the affair grew to enormous proportions.
We have tried to see how "J’accuse" (amongst writers and artists) separated (or reconciled) various people.