film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Slow Return
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Philip Cartelli

MONTAGE

Philip Cartelli

PRODUCTION / DIFFUSION

Philip Cartelli, Nusquam Productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Nusquam Productions

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

"D’une extrémité à l’autre, Slow Return remonte le cours du Rhône. Entre les pêcheurs de Salin-de-Giraud et le glacier du Rhône, Philip Cartelli multiplie les rencontres et interroge la relation entretenue par la population avec le fleuve. Construit comme une succession de brefs épisodes, le film compose une archéologie sensible de l’environnement naturel. Par cette compression de la durée, le cinéaste réussit à explorer le paysage dans toutes ses dimensions. En décrivant notamment les héritages de dépendance et d’exploitation ancrés dans cette nature, il raconte combien elle est plurielle. À la fois source d’évasion, ressource ou encore marchandise, elle est aussi bien soumise aux activités humaines qu’elle impose ses propres lois. Mêlant également images d’archives aux nouvelles technologies, Cartelli pose un regard sensible sur un temps qui semble révolu, tant le glacier menace de disparaître. Reste alors ce lien indicible qui lie l’homme à la Nature, fait de nécessité et de mystère, dont on ne sait jusqu’où il nous mènera."
(Tom Bidou - Visions du Réel)

"Slow Return travels up the Rhône, from one end to the other. Between the fishermen of Salin-de-Giraud and the Rhône glacier, Philip Cartelli has numerous encounters and examines the relationship the population maintains with the river. Constructed like a succession of brief episodes, the film composes a sensitive archaeology of the natural environment. Through this compression of time, the filmmaker succeeds in exploring the landscape in all its dimensions. By describing, among other things, the legacies of dependency and cultivation anchored in this natural environment, he reveals its plurality. At once a source of escape, a resource or even a commodity, it is as much subject to human activities as it imposes its own laws. Blending archive images with new technologies, Cartelli also casts a delicate gaze over a time that seems long gone. Such is the threat of the glacier’s possible disappearance. There remains only this inexpressible connection between man and Nature, one of necessity and mystery, which will lead us we know not where."
(Tom Bidou - Visions du Réel)

Distinctions
  • 2021 : Visions du Réel - Nyon (Suisse) - Compétition Burning Lights - Première mondiale