film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Potrerillos, la ville rouge
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Sylvie Blum

PRODUCTION / DIFFUSION

INA - Institut National de l'Audiovisuel, La Sept ARTE, La Sept ARTE

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

INA Distribution

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • France | 1999 | 57 minutes | Beta numérique
  • Un film de Sylvie Blum

Dans les montagnes désertiques de la Cordillère des Andes, au nord du Chili, Potrerillos a été construite en 1920 autour d'une fonderie de cuivre. Dans cette cité de travail de 4 000 habitants, les ouvriers et leurs familles, ainsi que les Collas, la tribu indigène de la Cordillère, respirent des gaz toxiques à pleins poumons. La société d'État vient de décider l'évacuation des familles. Elles seront relogées à 250 kilomètres dans le désert, les ouvriers restant dans un foyer à 5 kilomètres de l'usine. Derrière cette histoire de pollution, il y a d'autres histoires : une histoire économique et politique, avec la montée du néo-libéralisme, et des décisions où l'on se préoccupe autant de la santé de l'entreprise que de celle de la population ; l'histoire des Collas, cette tribu indienne qui a construit Potrerillos et qu'on efface aujourd'hui de la Cordillère ; enfin, l'histoire de la population ouvrière qui résiste aussi à l'exil loin de l'enfer qui paraît pour ces hommes, leur maison, "nuestro amado Potrerillos"

In the mountainous desert of the Cordillera of the Andes, in the north of Chile, Potrerillos was built in 1920 around a copper smelting plant. In this working town of 4,000 inhabitants, the workers and their families, the Collas, the indigenous tribe of the Cordillera, have been breathing in lungfuls of toxic gases. The State company has just decided to evacuate the families. They will be rehoused 150 miles away in the desert, while the workers will stay in a hostel 3 miles from the plant. The history of pollution in fact conceals others histories : an economic and political history, with the rise of neoliberalist policies, and decisions taken as much in the interest of the company as of the population ; the history of the Collas, the Indian tribe which built Potrerillos and whose existence is now being erased from the Cordillera ; the history of the population of working people who are also resisting the idea of exile far from a hellish place which these people see as their home, "nuestro amado Potrerillos".