film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Lettre à Senghor
© KS visions
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Samba Félix Ndiaye

AUTEUR(S)

As Thiam

PRODUCTION / DIFFUSION

KS Visions, La Sept ARTE

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Nine Ndiaye, KS Visions, ADAV, Institut français. Département Cinéma (Cinémathèque Afrique), La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0001-73A2-0000-L-0000-0000-B
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le narrateur (le cinéaste) rassemble ses souvenirs, explore sa propre mémoire et celle des siens, en Afrique, pour écrire "une lettre cinématographique" à Léopold Sédar Senghor, le poète, l'académicien, mais aussi l'ex-chef d'État du Sénégal. Les mots, les images de cette lettre s'adressent à l'ancêtre, le grand-père, au sens africain du terme : celui à qui l'on peut tout dire, les paroles les plus secrètes, les confidences les plus sincères, comme les "piques" les plus mordantes, à condition de savoir respecter les codes qui autorisent à ce jeu de la vérité.

The narrator (the film-maker) gathers together his memories, explores his own memory and that of his family, in Africa, to write "a cinematographic letter" to Léopold Sédar Senghor, the poet, member of the Académie française, but also former head of State in Senegal. The words and images in this letter are addressed to the ancestor, the grand-father in the African sense of the term : the one to whom one can say anything, the most secret words, the most sincere confidences, as well as the most biting remarks provided the codes that allow this truth game are respected.