film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
I'm So Sorry - Wu Qu Lai Chu 无去来处
  • France, Chine, Hong Kong, Pays-Bas | 2021 | 100 minutes
  • Un film de Zhao Liang

Ce film, conçu comme un essai-poème, questionne le choix de l’énergie nucléaire, et sonne comme une prophétie, un avertissement. La caméra saisit les choses auxquelles on ne veut pas croire. Ces images croisent les visages et les corps des habitants qui s'acharnent à rester en territoire irradié. Les décontaminateurs arrachent les arbres, les herbes, enlèvent la terre, on découvre des travailleurs qui démantèlent morceau par morceau une centrale nucléaire allemande, avant d'enfouir les déchets radioactifs pour 100 000 ans. Zhao Liang, tel un guide d’outre-tombe, déplore dans une langue poétique, les conséquences de la folie des hommes, qui conduit à l’autodestruction. Combien pèsent les manifestants anti-nucléaires qui crient pour le respect de la terre ? L'homme célèbre le Malheur.

This film, conceived as an essay-poem, questions the choice of nuclear energy, and sounds like a prophecy, a warning. The camera captures the things we don't want to believe in. These images intersect with the faces and bodies of the inhabitants who are striving to remain in irradiated territory. The decontaminators tear up trees, grasses, remove the earth, we discover workers who dismantle piece by piece a German nuclear power plant, before burying the radioactive waste for 100,000 years. Zhao Liang, like a guide from beyond the grave, deplores in poetic language the consequences of man's madness, which leads to self-destruction. How much do the anti-nuclear demonstrators who cry out for respect for the earth weigh? Man celebrates misfortune.

Sortie en salles
  • Date de sortie non définie à ce jour
Distinctions
  • 2021 : Festival de Cannes - Cannes (France) - Sélection officielle - Séances spéciales