film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Histoire d'enfance - 1720-1905
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean-Michel Carré

AUTEUR(S)

Patricia Agostini, Nicolas Sandret

PRODUCTION / DIFFUSION

Les Films Grain De Sable

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Les Films Grain De Sable, ADAV, La Maison du doc

ISAN : ISAN 0000-0001-AED3-0000-9-0000-0000-A
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Les Films Grain De Sable

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

Loin des sentiers battus de l'Histoire officielle, Jean-Michel Carré nous propose de découvrir une histoire de l'enfance, de la famille et de l'école du XVIIIe siècle au début du XXe siècle, suite notamment aux recherches de Philippe Aries et Edward Shorter. De la structure villageoise de l'Ancien Régime au mouvement philanthropique, en passant par la création de la famille nucléaire de la bourgeoisie du début du XIXe siècle ; de l'école des Frères à l'école de Jules Ferry, en passant par l'école mutuelle, ce film nous fait découvrir une histoire encore grandement occultée. Radiographie d'une histoire du peuple, "Histoire d'enfance" nous confirme, une fois de plus, qu'aucun acte n'est gratuit, surtout lorsqu'il s'agit de la domination d'une classe par une autre. Une autre histoire, qu'il serait utile de raconter dans nos écoles aujourd'hui, ne serait-ce que pour comprendre dans quelles conditions et avec quels objectifs l'instruction obligatoire est arrivée dans nos villes et nos campagnes

Jean-Michel Carré leads us far from the beaten tracks of conventional History to rediscover the history of childhood, family life and school from the 18th century up to the beginning of the 20th century. This film is based particularly on research carried out by Philippe Aries and Edward Shorter. History and childhood shows us a side to history which, until now, has remained concealed. It takes us from the village structure of the "Ancien Régime" to the philanthropic movement and creation of the nuclear bourgeois family of the beginning of the 19th century and from "L'école mutuelle". It is an X-ray photo of the people's history and confirms once more that no act is ever carried out without a motive, especially when the aspiration of one class is to dominate another. It relates another side to history which today's schoolchildren should be told about, if only to try and understand to what end, compulsory education appeared in French towns and rural areas.