film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Ainsi parle Tarām-Kūbi - Correspondances Assyriennes
Thus speaks Tarām-Kūbi - Assyrian Correspondence
© CNRS Images / MSH Mondes
1/2
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Cécile Michel, Vanessa Tubiana-Brun

IMAGE

Vanessa Tubiana-Brun

SON

Vanessa Tubiana-Brun

MONTAGE

Paul Rambaud, Vanessa Tubiana-Brun

MUSIQUE ORIGINALE

Simon McCorry

PRODUCTION / DIFFUSION

CNRS Images, MSH Mondes

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

CNRS Images

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Il y a environ 4 000 ans, des marchands Assyriens ont établi un comptoir commercial dans l’ancienne ville de Kaneš, en Anatolie centrale. Ils venaient d’Aššur, au nord de la Mésopotamie. On connaît leur histoire grâce aux tablettes d’argile sur lesquelles ils écrivaient, et qui ont résisté à l’épreuve du temps : plus de 22 500 tablettes cunéiformes ont été découvertes en Turquie, sur le site archéologique de Kültepe. Que faisaient ces tablettes mésopotamiennes en Anatolie et que nous apprennent-elles ? La voix de Tarām-Kūbi, une femme assyrienne qui correspondait avec son frère et son époux installés à Kaneš, nous fait remonter le temps.

About 4 000 years ago, Assyrian merchants established a commercial settlement in the ancient city of Kaneš, within Central Anatolia. They came from Aššur, north of Mesopotamia. We have come to understand their history through their writings on clay tablets that have stood the test of time: more than 22 500 cuneiform tablets have been unearthed from the archaeological site of Kültepe. How did these Mesopotamian clay tablets arrived in Anatolia and what do they tell us? The voice of Tarām-Kūbi, an Assyrian woman who corresponded with her brother and her husband in Kaneš, takes us back in time.

À propos du film
Distinctions