film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Le Juste Non
© Ardèche images production
1/1
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Caroline Buffard-Fricaud

AUTEUR(S)

Jean-Marie Barbe

MUSIQUE ORIGINALE

Pierre-Yves Lenik

PRODUCTION / DIFFUSION

Ardèche Images Production, France 3 Auvergne Rhône-Alpes, France 2, France 3 Auvergne Rhône-Alpes

PARTICIPATION

CNC, Procirep

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Ardèche Images Production, ADAV, La Maison du doc, Doc Net Films

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Distributeur(s) :

    Ardèche Images Production

  • DVD en vente sur :

    Doc Net Films

  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus
  • Film disponible à l'Adav, catalogue réservé aux établissements éducatifs et culturels.
    En savoir plus

Le conseil régional Rhône-Alpes a été pendant trois mois le théâtre d’un enjeu politique dépassant largement le cadre de la région. Dès octobre 1998, nous avons choisi de suivre pendant trois mois et demi certains élus et notamment les trois conseillers régionaux appartenant à la droite républicaine : Marie-Thérèse Geffroy, Fabienne Lévy et Thierry Cornillet, qui ont dit non dès la première heure à l’alliance Millon-FN. Ce documentaire interroge donc la notion d’arc républicain et se veut un regard approfondi sur le travail et l’attitude des politiques durant ces semaines où le tragique côtoyait le dérisoire, où la conviction morale et philosophique perturbait le jeu des alliances.

For three months, the Rhône-Alpes Regional Council was the theatre of a political drama whose stakes extended well beyond the scope of the region. Starting in October 1998, and for 3 1/2 months, we chose to follow certain elected representatives, in particular three council members belonging to the republican right : Marie-Thérèse Geffroy, Fabienne Lévy and Thierry Cornillet, who, from the start, said no to the alliance between Charles Millon and the National Front. This documentary addresses the notion of the "Republican Union" and intends to be a thoughtful investigation of the work and attitude of the politicians during the weeks when tragedy and ridicule were bedfellows and when moral and philosophical convictions disturbed political alliances.

Distinctions