film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Daï Bojé
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Jean Bojko, Guy Chanel

PRODUCTION / DIFFUSION

Melanesia films

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Melanesia films, Agence du court métrage, La Maison du doc

ISAN : non renseigné - en savoir plus
COMMENT VISIONNER CE FILM ?
  • Catalogue des vidéos à la demande

  • Distributeur(s) :

    Agence du court métrage

  • L’Agence du court métrage, association régie par la loi de 1901 et fondée en 1983, est née de la volonté de nombreux professionels (réalisateurs, producteurs, distributeurs, exploitants) de promouvoir et développer la diffusion des films courts.
  • Vidéothèque permanente, gérée par la Maison du documentaire, accessible sur place ou à distance et réservée exclusivement aux professionnels de l’audiovisuel.
    En savoir plus

Ivan est français, mais ses origines sont ailleurs, en Ukraine, en Galicie orientale. C'est là que vit sa famille. L'après Gorbatchev permet une ouverture relative des frontières et Ivan décide de retourner à ses racines, à Nimiriv, une bourgade ensablée l'été, et engluée l'hiver entre un polygone militaire en décrépitude et une usine de traitement du soufre. Heureusement, Ivan possède la langue que lui a transmise sa mère, jour après jour. Autour de Mykolaï et Katéréna, l'oncle et la tante, on verra Ivan se réapproprier les éléments d'une culture et entrer de plein pied parmi les siens, partageant les activités simples au quotidien.

Ivan lives in France but his origins lie elsewhere, in Ukrainia, in Eastern Galicie where all his family still lives. The post-Gorbatchev era allows a relative openings of frontiers and Ivan decides to travel back to his roots and find again Nimiriv, a village sunk in the sand during summer and in the mud during winter between a derelict military polygon and a monstrous sulphur processing plant. Fortunately Ivan has kept the language which has been, day after day, transmitted by his mother. Round Mykolaï and Katerena, the uncle and the aunt, we will see Ivan reappropriate again the elements of a discarded culture and commit himself whole-heartedly among his family sharing the simple daily activities.