film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Sissi impératrice - Née pour être reine
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Armand Isnard

PRODUCTION / DIFFUSION

Transparences Productions

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Transparences Productions

ISAN : ISAN 0000-0005-205D-0000-C-0000-0000-1
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Durant la nuit de Noël 1837, dans une chambre d'un palais de la Ludwigstrasse, à Munich, vient au monde un petit bout de femme dont la vie, pour le moins romanesque, se terminera tragiquement le 10 septembre 1898, à Genève. Ce jour-là, l'anarchiste Luigi Lucheni, armé d'une lime, assassinera l'impératrice d'Autriche. Elle avait 60 ans. L'annonce de l'assassinat de Sissi plongea l'Europe entière dans un profond désespoir. C'est que, déjà de son vivant, Sissi était un mythe. Pourquoi l'est-elle encore de nos jours, phénomène qu'à eux seuls les célèbres films d'Ernst Marischka, que popularisa le talent de Romy Schneider, n'expliquent pas ? En images, le destin fabuleux – étrangement similaire à celui de Lady Di – d'une femme étourdissante, comme une valse de Vienne, qu'on surnommait "La Mouette" tant elle aimait voyager. Le 21 novembre 1916, l'empereur François-Joseph murmurera juste avant de mourir : "Personne ne saura jamais combien je l'ai aimée."

On Christmas night 1837, in a bedroom in a palace in Ludwigstrasse in Munich, a little woman was born whose life, romantic to say the least, was to end tragically on 10 September 1898 in Geneva. On that day, the anarchist Luigi Lucheni, armed with a file, assassinated the empress of Austria. She was 60 years old. The announcement of Sissi’s death plunged all of Europe into deep despair. While she was still alive Sissi was already a myth. Why is she still a myth today ? This is a phenomenon that cannot be explained only by Ernst Marischka’s famous films, made popular by Romy Schneider’s talent. In pictures, this is the fabulous destiny – strangely similar to Lady Di’s – of a stunning woman, like a Viennese waltz, who was nicknamed "The Seagull" because she liked travelling so much. On 21 November 1916, the Emperor Franz-Joseph murmured just before he died : "No-one will ever know how much I loved her."