film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Entre Flore et Thalie
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Il existe au cœur de Bruxelles un lieu magique, les Galeries royales Saint-Hubert. Imaginées en 1837 par un jeune architecte extrêmement talentueux, Jean-Pierre Cluysenaar, elles sont inaugurées dix ans plus tard par Léopold Ier, le premier roi des Belges. Brillamment éclairées, bordées de magasins de luxe, pourvues de théâtres et de cafés, elles abritent également une soixantaine d'appartements et d'ateliers. Sous le regard attentif des déesses Flore et Thalie, les Galeries magnifient tout à la fois le commerce et les arts. Le film raconte la vie quotidienne dans les Galeries royales Saint-Hubert et nous montre les artistes qui y habitent ou qui travaillent là, comme le metteur en scène Frédéric Flamand, le compositeur Wim Mertens, la styliste Kaat Tilley, le peintre Luc Van Malderen ou encore le guitariste de jazz Philip Catherine. Les Galeries sont tout à la fois un microcosme, un lieu de mémoire et de création, où passé, présent et futur se mêlent inextricablement.

In the heart of Brussels there exists an enchanting place, the Saint-Hubert Galleries. Conceived in 1837 in the mind of the talented young architect Jean-Pierre Cluysenaar, the Galleries were inaugurated 10 years later by King Leopold I. Brilliantly flooded by natural light and brimming with luxury shops, theatres and cafés, they also house some sixty apartments and artist's studios. Sited under the watchful eye of the goddesses Flora and Thalia, the Saint-Hubert Galleries embody both commerce and arts. The film tells of contemporary daily life in Saint-Hubert Galleries and introduces us to the artists who live and work there, such as choreographer and director Frédéric Flamand, painter Luc Van Malderen, composer Wim Mertens, fashion designer Kaat Tilley and jazz guitarist Philip Catherine. The Saint-Hubert Galleries are a microcosmos, a place of memories and creation, where past, present and future are inextricably linked.