film-documentaire.fr | PORTAIL DU FILM DOCUMENTAIRE

img img
Hocine, photographe algérien
AUTEUR(S)-RÉALISATEUR(S)

Christian Caujolle, Guy Girard

PRODUCTION / DIFFUSION

Coup d'œil, La Sept ARTE

PARTICIPATION

CNC

ORGANISME(S) DÉTENTEUR(S) ou DÉPOSITAIRE(S)

Compagnie des Phares et Balises (CPB Films)

ISAN : ISAN 0000-0001-7139-0000-P-0000-0000-0
COMMENT VISIONNER CE FILM ?

Le photographe algérien Hocine, de l'agence France-Presse, vient de recevoir le Grand Prix du World Press Photo d'Amsterdam. Il raconte la naissance de sa célèbre "madone". Près d'un hôpital, une femme pleure un blessé et s'effondre de douleur : elle devient l'emblème d'un pays écrasé par la souffrance. Hocine s'interroge sur le succès de cette photographie qui n'est pas sa préférée... Il commente d'autres clichés pris en Algérie. En toile de fond, la tragédie algérienne, évoquée avec pudeur et émotion par celui qui a dédié ses prix "à la douleur de toutes les mères". À la lumière de son image emblématique, les réalisateurs tentent de révéler par quel cheminement une photographie peut rencontrer l'imaginaire collectif, symboliser un événement à elle seule et devenir une référence.

The Algerian photographer Hocine, of the Agence France-Presse, has just received the Grand Prix of the World Press Photo in Amsterdam. He recounts the birth of his famous "madonna". Near a hospital, a woman is crying over a wounded man and collapses with grief : she becomes the emblem of a country crushed by suffering. Hocine wonders about the success of this photograph which is not his favourite... He comments on other pictures taken in Algeria. In the background there is the Algerian tragedy, evoked with discretion and feeling by the man who has dedicated his prizes "to the pain of all mothers". In the light of his emblematic picture, the film-makers try to reveal in what way a photograph can meet the collective imagination, symbolise an event all by itself and become a reference.